Cookie Chronicles

Des chroniques et des cookies. Surtout des cookies.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agravain ~ Le bourré WIP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliandril
Admin


Messages : 27
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Agravain ~ Le bourré WIP   Mar 3 Jan - 19:08


▬ Agravain ▬
ça se prononce A-gra-vey-ne



Nom ▬ Agravain
Âge ▬ 4 ans
Sexe ▬ mâle
Famille ▬ Méléagant (frère adoptif)
Clan ▬ Brethen
Rang ▬ Eclaireur
Glowstick ▬ Orange
▬ Pouvoir ▬


Le loup roux aux cheveux teints en noir est un loup au pouvoir étrange. Jeune, intégré à l'ordre tes chevaliers de kizenn morian, et s'étant vaillamment entraîné, c'est un loup qui a appris à manier des armes, et pas n'importe lesquelles : elle effet, il utilise les poignards, des lames de lancé. Cela lui prit bien des années à maîtriser, pouvoir décrocher les lames de la ceinture qui les tient autour de son corps, apprendre à les jeter avec ses pattes ou en les prenant dans sa gueule pou ensuite les lancer … Mais tout cet enseignement sera simplifié avec son glowstick orangé.

En effet, il pourra manier ses dagues sans ses pattes, à travers sa concentration. Ainsi, Agra' sera capable de lui faire venir ses couteaux. En effet, que ce soit de les descendre de la ceinture, où de les faire revenir de là où il les avait lancées, il a le pouvoir de les rappeler vers lui, vers la partie de son corps sur laquelle il se concentre. Si il pense à sa patte, la dague reviendra en volant vers sa patte. Mais attention, si le jeune chevalier bouge entre temps elle reviendront tout de même sagement à sa patte. Mais pour la faire venir vers lui, il faut déjà qu'il sente là dague. Si elle est à sa ceinture, il ne peut la voire, mais sent son poids, ou la lame froide contre son pelage. Son esprit ne peut commander ce qu'il ne ressent pas. Et quand il sait exactement où elle est, il peut la rappeler, sans rien dire, vers lui. Malgré cela, sa lame ne revient pas toujours sagement.

Si elle est à quelques centimètres, dans sa fourreau de cuir, autour de son ventre, l'énergie nécessaire pour la bouger est minime, alors elle lui revient sagement. Mais si elle est plus loin que 15m, l'énergie est grande, et ainsi, il y a plus de chance que au lieu de revenir avec la poignée première, ce soit la lame qui le touche, lui provoquant une sérieuse blessure. Et de même, si la lame est coincée quelque part, et qu'il désire la faire revenir, la chance qu'il ce fasse blesser par sa lame est proportionnelle à l'énergie nécessaire à la faire revenir. Plus il faut d'énergie, mois il contrôle la lame.
Si il veut que sa dague lui revienne dans la patte, depuis 20m, et que la lame le touche, c'est douloureux, et dangereux, à risque d'infection ... Mais si il désire qu'elle revienne dans sa gueule ? A ce niveau là d’imprécision, il peut se crever un oeil, voir toucher son cerveau, et dépendant de si la lame était coincée, dure à bouger, si il y avait des objets (des feuilles/tiges, il ne faut pas déconner, elle ne passera pas à travers de la pierre) dans son chemin, et si Agravain à été distrait au dernier instant, il peut bien se tuer tout seul. De plus, notre cher sire ne peut ramener d'une seule dague.

De plus, le roux-brun a quelques dagues spéciales, des dagues dangereuses, qui ne peuvent être utilisées qu'une seule fois, à titre de dernier recours.

La dague dreistbevañ, dague à poignée brune ocre, à lame argentée ayant la forme d'une feuille d'arbre pointue. Elle marquée de vert, comme une feuille avec des reflets argentés, c'est un de ses armes les plus étranges que l'on n'ait jamais connu. Non seulement elle se dissous quand elle touche l'être vivant, mais elle ne le blesse absolument pas. Au contraire, c'est une dague qui rend de l'énergie, vous redonne la santé. Mais cette santé est puisée sur Agravain. Si il la lance, et qu'elle touche sa cible, elle sapera toute l'énergie du mâle, le faisant perdre connaissance, tellement c'est un choc soudain, pour la passer intégralement à celui qui a reçu la dague. - attention, cette dague ne fonctionne que sur les loups-

SeizañCette dague est très belle, longue pointue, avec une lame d'un argenté bleuté, incrusté d'une pierre bleue, avec une poignée bleue sombre. Cette dague, est cette de la paralysie. Une paralysie qui prend place environ 15minutes après que la lame ce soit enfoncée, même d'un petit peu, dans la chair du loup, ou du la louve. Cette paralysie empêche tout mouvement, sauf le clignement des cils, et les mouvement respiratoires cardiaques, tout ça .. En gros, le loup est vivant, mais incapable de bouger ses muscles moteurs. Cette paralysie dure 2 jours entiers, et n'as aucun antidote. A la fin de cette paralysie, les séquelles sont légères, trouves légers lors de l'emploi des muscles, fatigue après un effort pas très conséquent. Mais pour Agravain, il en est autre chose. Lorsque cette dague a été utilisée commence alors un lent processus qui lui enlève l'utilisation d'une de ses pattes. En dépendant de la manière par laquelle cette dague a été utilisée, ce sera l'une ou l'autre de ses quatre pattes, mais venu ses 8 ans, celle ci ne pourra plus ressentir quoique ce soit, puis, à ses 10 ans, se paralysera complètement, rigide comme une patte de bois.

La dague, gwad. Celle la a une poignée noire, et une lame d'argent, qui semble ruisseler de sang comme si c'était la dague elle même qui saignait abondamment. Cette dague est la dague empoisonnée, qui délivre la mort de façon quasi immédiate, sauf si on parvient à appliquer au loup l'antidote, qui est unique : de l'acide acétique, soit du vinaigre, dans moins de 2 heures après que le loup ait été touché. Au bout d'une heure, le loup perd son sens du goût et ressent des picotements dans les pattes, ce qui peut faire que si il ne mange rien, il ne saura pas que la dague était empoisonnée, et ne ce saura pas en risque de mort. Au bout de 2 heures, il n'entends plus, et commence à avoir de la nausée, et a du mal à retenir son urine. Au bout de 2 heures et demi, c'est la vue et l’odorat qui s’effondrent en plus de douleurs aiguës partout sur le corps. Au plus près des 3 heures, on commence à vomir et tousser du sang, la quantité devenant de plus en plus importante, les poumons ne fonctionnent quasiment plus, les muscles se contractent sans l'accord du loup et la mort s'en suit rapidement.
En dépendant de à quel moment le loup reçoit l'antidote, les séquelles seront plus ou moins graves et s'accumulent plus le temps passe.
Dans la première heure : ses pattes seront dépourvues de sensation, et il n'aura plus de sens du goût.
Dans la deuxième : Son ouïe disparait, et ses reins seront endommagés, ce qui signifie qu'il devra boire beaucoup plus d'eau qu'une loup normal, et se débarrasser d'environ 0,5 litres de sang chaque semaine, pour contrer l'accumulation de substances toxiques.
Début de la troisième heure : cécité partielle ou vision floue, odorat sera lui aussi endommagé, plusieurs organes tels les pou

▬ Caractère ▬


Agravain est un loup courageux. Cela avant tout, il n'hésite pas à se jeter dans la bataille si il est sur que la cause est justifiée ou justifiable. Il a de très grandes valeurs, en outre de ça, et il les respecte toujours. Aider le pauvre, secourir la veuve et l'orphelin. Il n'hésite pas à se montrer chevaleresque, et a pris l'habitude de nommer chaque louve 'dame' chaque loup 'sire'.. Non pas qu'il veuille créer un mur entre lui et les autres, il a au contraire un profond respect pour les autres, qui le pousse à les appeler de cette manière.
De plus étant un loup puissant, fort et agile, il aurait pu devenir imbu de sa personne, même égocentrique. Mais au contraire, il sait se montrer humble. De plus il est incroyablement loyal, et fidèle. Ses amis savent qu'il ne les laissera jamais tomber, qu'il ne laissera rien leur arriver qu'il puisse éviter.

Agravain est un chevalier et un loup noble, qui a recueilli le sang noble de sa mère, et la douce gentillesse du peuple de la part de son père.
En effet, Agravain est un loup profondément bon et gentil, bien qu'il peut parfois être taquin, c'est aussi un être très drôle et amusant, qui aime rire de lui même. Mais il ne se moque jamais des autres. Si il a ennemis, il les affronte face à face, dans des conditions équitables. Il n'aime pas du tout se sentir au dessus des autres.
Mais Agravain est un leader-né, mais sans forcément être le premier à se mettre en avant pour diriger. En effet, humble comme il est, il ne recherche pas le pouvoir, mais si on le jetait en position de pouvoir, si on le poussait dans cette position qu'il ne recherche pourtant pas, il serait un bon leader. Il n'est donc pas prompt à se proposer comme le chef, trop habitué à ce que cette position revienne à son cher frère Mel.

Mais malgré cela, avec ses dagues, et sa technique de lancer, il est souvent apparié à un assassin. Il n'as pas de mal à voir les faiblesses de l'autre, lors d'un combat, et sa ruse lui permet d'être un parfait menteur. Il est intelligent, et utilise cette intelligence au service de ses forces. Mais pourtant, ce n'est pas une masse de muscles, il est pas plus fort qu'un loup lambda, mais intelligent, il sait combler ce défaut avec son agilité et sa ruse.
Il est non seulement une personne sérieuse et courageuse, mais aussi un être rusé rapide, qui sait tourner de nombreuses situations à son avantage, et n'as pas peur de tuer. De même il est attachant et drôle, et intelligent sans pourtant être fier.

Mais pour les personnes qu'il aime, c'est un loup déterminé, qui arriverait à tout. Par exemple, son frère de cœur, Mélégant n'aurait qu'à l'appeler pour être sur qu'il se trouverait à ses côtés. Et encore, il est généralement déjà là avant qu'on ne l'appelle.
Agravain est très protecteur de ceux qu'il aime, presque possessif. il ne supporterait pas que quelqu'un s'attaque aux loups qu'il aime. Que ce soit qu'on se moque d'une louve qu'il aime bien, d'un loup qu'il considère comme son ami d'une connaissance, ou d'un membre de son clan, il a presque tendance à oublier de vérifier si c'est justifié, avant de grogner sur celui qui porte les insultes. Il peut ainsi se montrer fortement agressif. Il peut se montrer jaloux, surtout si c'est une femelle qu'il aime.

Malheureusement, Agravain a une très grande faiblesse dans la vie. Et cette fameuse faiblesse, c'est l'alcool. En effet, bien qu'il tente d'éviter d'en boire, une fois qu'il est parti, c'est la catastrophe. Deux gorgées plus tard il est déjà sur la plus grande table de l'auberge à lancer des challenge pour les plus grandes baston en corps à corps que vous n'ayez jamais vu. Car bien qu'il soit taillé pour rester à l'arrière des troupes, c'est être au corps à corps avec l'ennemi qu'il préfère. Ou alors, vous le trouverez dans un coin, a gérer a paternité des enfants d'une dizaine de louves différentes.

▬ Histoire ▬


Agravain est un jeune loup issu d'une histoire d'amour peu habituelle. Une histoire qui a réunie un loup et une louve des classes sociales opposées. Son père, Guillaume, était aubergiste, alors que sa mère, Elodie, était une jeune fille de noble famille, guérisseuse pour l'ordre des chevaliers de Kizenn Morian. Leur histoire d'amour qui semblait impossible leur donna un fils premier né, Agravain, puis deux fausses jumelles, Kiera et Elisabeth et un autre petit frère, Jack.

Déjà jeune, grâce à l'apport de la noblesse de la famille maternelle, il put intégrer l'ordre des chevaliers, en tant qu'écuyer, se faisant teindre sa tignasse brune méchée de dorée en noir sombre. Lorsqu'il était écuyer, il rencontra un loup de famille paysanne, qui deviendrait plus tard son frère de coeur et meilleur ami. Celui ci fut d'ailleurs adopté par la famille d'Agravain, en faisant réellement son frère, et lui permettant d'intégrer lui aussi l'ordre des chevaliers.

Une fois chevaliers, ils reçurent leurs dagues, flèches, arc et armures, et intégrèrent l'armée de la Reine Arwell. Mais un jour, lors d'une sortie à la taverne, Agravain, ne tenant pas du tout l'alcool, se saoula et provoqua une réelle débandade, qui blessa profondément leur chef d'ordre, puisqu'il était dans ses habits de chevalier à ce moment là. La disgrâce qu'il avait mené ne l'obligeait pas à partir, mais, il se fit sévèrement réprimander, avec Mel qui refusa de le laisser seul devant les maître d'armes. Mais celui ci ne voulait pas du tout séparer de ses deux meilleurs élèves, alors aux prix de nombreux travaux qui devaient durer des mois, ils eurent le droit de rester, de tenter de redorer leur image auprès des chevaliers.

Mais ils n'eurent pas vraiment l'occasion de retrouver tout leur honneur. En effet, le royaume dans lequel ils vivaient était ennemi avec son voisin, gouverné par un roi du nom de Maxwell. Un jour, ce roi trouva une arme de destruction terrible et mis à sac le royaume, ne laissant d'autre choix aux survivants que de fuir. Le temps des Chevaliers était fini.

Les deux amis, par un fabuleux coup de chance, parvinrent à se retrouver alors que tout brûlait autour d'eux et prirent ensemble le chemin qui les mènerait jusqu'aux terres de Punk Wolf. Ils mettent donc les pattes sur le territoire juste après Everbloom, intègrent la meute déclinante des Brethens et obtiennent alors leur glowstick après des épreuves passées avec succès.


La rencontre entre Mel et Agra



Real Size Ref



▬ Liliandril ▬
Comment as-tu trouvé le fo' ? ▬ Bigup' à Nala !
Ton avis dessus ? ▬ Nomnom ? ♥
Codes ▬
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Agravain ~ Le bourré WIP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inspecteur de permis de conduire était... bourré !!!
» rentre bourré [ pv barbara ]
» pilote bourré
» Je suis pas bourré, hips ! [terminé]
» Comment ça j'ai l'air bourré ? Moi ? Le soir d'Halloween ? Mais pas du touuuuut voyons ! Et pis t'as aucune preuve ! Et Pan ! Dans ta face mon cher !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cookie Chronicles :: Les Chevaliers :: Personnages-
Sauter vers: